Dernières places à saisir!

Bonne nouvelle pour celles et ceux qui n’ont pas eu l’occasion d’acheter leur billet pour le Qatar Airways Paris E-Prix !

En raison d'une forte demande, Formula E remet en vente quelques billets en tribunes afin d’assister à la 3ème édition de la course parisienne.

Les billets seront disponibles à nos deux stands « points de vente » Vendredi 27 avril à partir de 12h et Samedi 28 avril à partir de 7h30. Les points de vente se situent près de la Station Invalides du RER et la Place Vauban. Le nombre de places étant limité, tout le monde ne pourra être servi. 

Le prix des billets est de 55 euros pour les adultes avec des tarifs réduits à certaines conditions. Les enfants de -15 ans sont nos invités à partir du moment où ils sont accompagnés d’un adulte qui a sa place (payante). Les enfants de 5 ans et + ont néanmoins besoin d’un billet afin de bénéficier d’une place assise (gratuite). 

Une place en tribune reste en effet la meilleure façon de profiter de la journée, de la vue sur la piste, et évidemment de l’accès à l’Allianz E-Village et à ses nombreuses animations. 

Les pilotes de Formula E soutiennent Billy Monger à Paris

Jean-Eric Vergne organise une épreuve caritative avec le soutien de la Formule E et de la Commission Handicap et Accessibilité de la FIA.

Les concurrents du ABB Championnat FIA de Formule 2017/2018 participeront à une course de kart électrique, à l’aube du Paris E-Prix, afin d’apporter leur soutien à Billy Monger, accidenté lors d’une épreuve de Formule 4, l’an passé, pendant laquelle il a perdu ses deux jambes.

the-many-faces-of-formula-e-posing-to-promote-the-charity-kart-race-taking-place-ahead-of-the-qatar-airways-paris-e-prix-next-week.jpg

La première édition de cet événement s’est déroulée en 2017, peu de temps après cet incident, et en raison de sa convalescence, Billy n’avait pu y assister. Depuis, le jeune pilote britannique s’est remarquablement rétabli, et pourra cette fois participer à la course au volant d’un kart spécialement modifié.

Cette épreuve était organisée par l’actuel leader du championnat de Formule E, Jean-Eric Vergne, avec le soutien du promoteur de la série et avec la bénédiction de la nouvelle Commission Handicap et Accessibilité de la FIA.

« Moins de 12 mois après son accident, Billy était de retour à bord d’une monoplace spécifiquement adaptée, et termina troisième de sa première course, s’enthousiasme Vergne. Ce résultat incroyable nous prouve à tous que personne ne doit baisser les bras, ni ne plus croire en ses rêves, et qu’en travaillant tous ensemble, on peut faire la différence. L’impossible devient alors possible et, pour ne rien gâcher, nous pouvons également motiver les autres à suivre la même voie.

« Le 25 avril 2018, Billy sera présent et courra parmi nous au RKC, ma piste de karting en région parisienne, lors de la #BillyWhizz Charity eKart Race organisée avec le soutien de SODIKART qui a construit 25 karts électriques pour l’occasion. »

Les objectifs de cette initiative consistent à sensibiliser les pilotes professionnels et amateurs en situation de handicap en assurant la promotion de la nouvelle Commission Handicap et Accessibilité de la FIA, avec le soutien de sa Présidente, Nathalie McGloin, la communauté de la Formule E et les nombreux fans à travers le monde. Billy, qui s’appuie sur les retombées de son récent podium pour rechercher les sponsors qui lui permettront de financer sa saison, soutient également l’œuvre caritative britannique Spinal Track, qui offre l’opportunité aux pilotes en situation de handicap de participer à leur première journée en piste, ou sur une spéciale de rallye, au volant de véhicules spécialement adaptés. Billy souhaite en effet leur faire profiter de son expertise de la course dans le cadre de ces journées Spinal Track, et obtenir sa licence d’instructeur ARDS (Association of Racing Driver Schools).

« J’aimerais remercier la communauté de la course automobile et c’est un bon moyen d’y parvenir. Ce sera une fabuleuse expérience pour moi, car je prépare la prochaine étape de ma carrière, qui consistera à former les pilotes de monoplaces ou de berlines lorsque je serai titulaire de la licence ARDS », explique Billy.

Les fonds réunis durant cet événement seront reversés à l’œuvre caritative Spinal Track, fondée et gérée par sa Présidente Nathalie McGloin.

Vous pouvez accéder ici à la page de donation & ici à la page dédiée à l’événement ekarting

La Commission Handicap et Accessibilité de la FIA a pour vocation d’améliorer l’accès au sport automobile, et à la mobilité en général, à une communauté plus large. En sport automobile, elle souhaite s’assurer que les personnes en situation de handicap puissent participer équitablement et de manière sécuritaire aux compétitions. Concernant la mobilité, un panel beaucoup plus large de facteurs affecte l’accès au plus grand nombre, qui change souvent de manière significative selon la situation géographique. Nathalie McGloin, Présidente de la Commission, sera présente lors de l’événement organisé à Paris pour soutenir cette initiative et encourager les personnes en situation de handicap à suivre le formidable exemple de Billy Monger.

30 jours avant la course !

À J-30 de la 3ème édition du Qatar Airways Paris E-Prix, les organisateurs ont présenté les nouveautés de la course parisienne au restaurant « Le Romantica Caffé », situé à quelques mètres du circuit des Invalides.

1-_R3I4523.jpg

Cette année la course se déroulera les 27 et 28 Avril, lors du dernier week-end des vacances de Pâques, réduisant ainsi fortement la circulation et les embouteillages dans la capitale.

Mise en place de navettes, participation aux réunions de quartier, distribution de 15 000 avis aux riverains, renforcement des supports et actions de communication … Tout sera donc mis en place pour impacter le moins possible les habitants et automobilistes parisiens.

2-_X0W2121.jpg

En ce qui concerne l’installation du site, il ne faudra que 6 jours pour installer le circuit en lui-même, même si les murs seront posés à partir du 16 Avril.

Une 3ème passerelle a également été intégrée pour faciliter l’accès à l’Allianz E-village, qui ouvre ses portes le vendredi 27 Avril à 12h00. Kids zone, Allianz Explorer Zone, stands des constructeurs et des partenaires de la Formule E, E-race, …

« Tout sera réunis pour faire de cette journée un moment exceptionnel » précisent Pierre Gosselin et Éric Barbaroux, directeurs d’Electric Formula et membres de l’organisation de la course parisienne.

Jean-Éric Vergne, actuel leader du championnat, va également dans ce sens en précisant qu’il se réjouit de retrouver un circuit à domicile, et qu’il désire être performant pour provoquer l’engouement du public français.

3-_56I1523.jpg

Enfin, Martin Manecy, directeur de l’épreuve pour Formula E conclut :

« Les parisiens, les français, les autorités, tout le monde est exigeant, mais cette exigence est saine et nous pousse à nous améliorer chaque année. Paris est une course phare, la plus belle de toutes et notre fer de lance »

La Formule E est prête pour Rome !

De ses rues pavées aux célèbres places bordées de monuments historiques, la capitale italienne s’est réveillée au son des monoplaces 100% électriques à l’occasion d’une ballade célébrant la venue du Championnat FIA de Formule E et de l’organisation du premier Rome E-Prix, le 14 avril 2018. Cliquez ici pour vous inscrire et recevoir toues les informations relatives à l’évènement.

Lucas di Grassi, le champion en titre et pilote Audi Sport ABT Schaeffler, ouvre la voie pour un tour de la ville aux côtés des anciens lauréats Sébastien Buemi (Renault e.dams) et Nelson Piquet Jr (Panasonic Jaguar Racing), mais également du nouveau venu dans le championnat, l’Italien Luca Filippi, pensionnaire de l’écurie NIO Formula E.

2017-10-19-at-094804.jpg

Evoluant en formation au cœur de la Ville Eternelle, les pilotes font une halte devant l’hôtel de ville pour rejoindre la Piazza del Campidoglio, conçue par Michelangelo. « Je suis excité d’être ici aujourd’hui pour présenter le tout premier Rome E-Prix, confie alors le créateur et CEO de la Formule E, Alejandro Agag. Voir évoluer et entendre les monoplaces de Formule E dans les rues d’une ville telle que Rome restera pour moi une expérience inoubliable. »

Poursuivant leur périple, en passant par le site touristique le plus emblématique, le Colisée, les quatre pilotes se rendent ensuite au Palais des Congrès, dans le quartier contemporain qui accueillit l’Exposition Universelle de Rome (EUR), et où se déroulera la course. « Nous sommes enfin parvenus à déterminer le lieu le plus propice au grand spectacle qui sera proposé par les monoplaces électriques. C’est une satisfaction personnelle, et le résultat du travail de toute une équipe », déclare Roberto Diacetti, le Président de EUR SpA.

roma001.jpg

Le tracé de l’épreuve est alors présenté. Avec un développement de 2,85 kilomètres, le Circuito Cittadino dell’EUR sera le deuxième circuit le plus long du calendrier. Composé de 21 virages, « il constituera un véritable challenge pour les pilotes », promet Agag. La ligne droite de départ / arrivée se situera Via Cristoforo Colombo, et les monoplaces évolueront ensuite autour de l’Obelisco di Marconi et du célèbre Colosseo Quadrato.

Pour les fans italiens, toutes les courses du Championnat seront retransmises gratuitement sur les chaînes Mediaset’s Italia 1 et Italia 2, nouveaux diffuseurs italiens de la Formule E.

Ne manquez pas la billetterie de l’édition inaugurale du Rome E-Prix. Cliquez ici pour vous inscrire et recevoir toues les informations relatives à l’événement, et ici pour suivre l’intégralité de la saison.

Le voile se lève à Genève sur la nouvelle génération de monoplace de Formule E

Vous avez découvert le teaser, puis les premières images en studio de notre « nouvelle arme », mais aujourd’hui l’heure est venue de lever le voile sur le futur du ABB Championnat FIA de Formule E. Bienvenue à la nouvelle monoplace, baptisée Gen2, dont voici les photos et les détails techniques, présentés dans le cadre du Salon International de l’Automobile de Genève.

gen2_front-3quarter-r-l.jpg

L’honneur de livrer pour la première cette nouvelle voiture aux yeux du monde revient à Jean Todt, Président de la FIA, et Alejandro Agag, créateur et CEO de la Formule E, avec l’aide (pas vraiment humaine) d’un bras robotisé de notre partenaire ABB.

Capable d’atteindre une vitesse de pointe de 280 km/h et de parcourir le double de distance de l’actuelle, la Gen2 permettra, à partir de la Saison 5, d’éviter un changement de monture à mi-course. Doubler l’autonomie en seulement quatre ans souligne ainsi la rapidité avec laquelle la technologie de la Formule E et de la mobilité électrique évolue. « C’est incroyable d’observer les progrès réalisés en quatre ans. Doubler la capacité d’autonomie et augmenter la puissance représentent une avancée fantastique, déclare Jean Todt, Président de la FIA. Grâce au soutien de nombreux constructeurs, la Formule E va continuer à renforcer le développement de la technologie des véhicules électriques et, à ce titre, cette nouvelle monoplace constitue une étape importante dans cette aventure. »

gen2_rear.jpg

 

La Formule E peut d’ores et déjà compter sur l’implication de marques comme Jaguar, Audi, BMW, DS, Mahindra, NIO, Renault ou Venturi, et accueillera, au cours des Saisons 5 et 6, les nouveaux constructeurs que sont Porsche, Mercedes et Nissan, qui témoignent de la montée en puissance de la première compétition 100% électrique au monde. « La Formule E continuera à pousser le développement de la technologie des véhicules électriques », poursuit Jean Todt.

Outre le look batmobile de sa carrosserie, la Formule E Gen2 est dotée de la nouvelle protection pour la tête du pilote, le Halo, directement intégré au châssis. Grâce à sa bande lumineuse en LED, les fans pourront suivre en direct les stratégies de leur pilote ou team favoris, puisque la lumière indique les différents modes de puissances et d’autres informations relatives à la course. « C’est la première fois que je vois la monoplace complètement assemblée et elle est encore plus élégante et spectaculaire de près. Si vous deviez dessiner une voiture de course en partant d’une feuille blanche, en vous basant uniquement sur l’esthétique, c’est à ça qu’elle ressemblerait, confie Alejandro Agag, créateur et CEO de la Formule E. Cette auto différencie aujourd’hui clairement la Formule E des autres catégories monoplaces du sport automobile. En l’observant, les gens penseront immédiatement que la Formule E, c’est le futur. »

gen2_front.jpg

 

Garder l’auto solidement accrochée à la piste, c’est le boulot des nouveau pneumatiques Michelin Pilot Sport, capables d’évoluer dans tous les types de conditions et spécifiquement développés pour la série urbaine 100% électrique. Plus légères les précédentes, ces enveloppes offrent également moins de résistance au roulement, aidant ainsi la monoplace à aller plus vite, et plus loin. « Techniquement, la Formule E offre des perspectives techniques fascinantes en offrant l’opportunité de créer quelque chose de différent de tout ce qui existe en sport automobile, et de développer des technologies innovantes, à l’avant-garde de la révolution électrique aujourd’hui observée dans l’industrie automobile, explique Gilles Simon, Directeur Technique de la FIA. Rendre une voiture plus rapide tout en doublant son autonomie fut un beau challenge, et je pense qu’elle sera spectaculaire lorsqu’elle prendra la piste à l’aube de la Saison 5. »

gen2_side-l-r.jpg


SPÉCIFICATIONS TECHNIQUES
Longueur - 5160 mm
Largeur - 1770 mm
Hauteur - 1050 mm
Voie avant - 1553 mm
Voie arrière - 1505 mm
Hauteur de caisse - 75 mm (max)
Empattement - 3100 mm
Poids minimum (avec le pilote)
900 kg (batterie - 385 kg)
Puissance maximale - 250 kW, équivalant à 335 ch. 
Mode course (puissance maximale disponible) - 200 kW, équivalant à 270 ch.
Régénération maximale de puissance - 250 kW
La quantité d’énergie qui peut être délivrée au MGU (le moteur) par le RESS (la batterie) est limitée à 54 kWh. Elle sera surveillée en permanence par la FIA.
Vitesse maximale - 280 km/h
Accélération - 0-100 km/h en 2,8 secondes
Pneumatiques - MICHELIN Pilot Sport sur-mesure de 18 pouces utilisables sur sols secs et humides.
Freins – Ensemble Brembo ; disques et plaquettes sur-mesure en carbone de 278 mm de diamètre à l’avant et 263 mm à l’arrière. Etriers et maître-cylindre en tandem, freins « brake by wire » à l’arrière

Guide : bienvenue au CBMM Niobium Punta del Este E-Prix 2018

Dans la foulée de la première victoire de Daniel Abt, pilote Audi Sport Abt Schaeffler, en ABB Championnat FIA de Formule E, la série 100% électrique est de retour en Uruguay, à Punta del Este, théâtre de la sixième manche de la campagne 2017 / 2018. Afin de marquer le cap de la mi saison, bienvenue à toutes et à tous au CBMM Niobium Punta del Este E-Prix 2018.

L’épreuve, organisée le 17 mars, se déroulera sur le circuit urbain de Punta del Este, le long de l’esplanade ensoleillée de la Playa Brava, où s’affronteront 20 pilotes - répartis au sein de 20 écuries - qui auront pour ambition de renforcer leur classement au championnat avant d’aborder la deuxième partie de saison. Lors des deux premières apparitions de la Formule E, Punta del Este vit Jean-Eric Vergne, aujourd’hui pensionnaire de Techeetah, décrocher sa toue première pole position pour ce qui constituait alors en 2014 son baptême dans la série, mais l’honneur de grimper sur la plus haute marche du podium revint à Sébastien Buemi (Renualt e.dams). Lors de la Saison 2, l’ancien champion Nelson Piquet Jr fut victime d’un spectaculaire accident, tandis que Buemi, sur la route du titre, s’imposa pour la deuxième année consécutive. Réalisera-t-il le hat-trick ? Voici tous les éléments pour ne rien manquer.

Vous ne pouvez pas être présent pour la course ? Pas de problème ! Consultez le programme des retransmissions pour suivre l’action en piste comme si vous y étiez.

SAMEDI 17 MARS (les horaires sont ceux de Punta del Este, soit +4h en Europe Centrale)

08h00 – Ouverture de l’Allianz E-Village
Pour les plus matinaux, les portes de l’Allianz E-Village - le festival de technologie, de divertissements et d’innovations de l’ABB Formule E - s’ouvrent à 8h00. Une zone dédiée aux fans de tous âges où se déroule la séance d’autographe, et où l’on peut profiter d’un espace de restauration et de divertissements interactifs adaptés. Est également offerte l’opportunité d’effectuer un tour de piste sur simulateur dans la Gaming Arena. Les trois plus rapides auront ensuite la chance d’affronter directement les trois pilotes de Formule E qui auront signé les chronos de référence. Vous pensez pouvoir battre les pros ? La chance vous est offerte de le prouver !  
Cliquez ICI pour en savoir plus sur l’Allianz E-Village.

08h00 – Essais Libres 1, circuit
Pour ceux qui souhaitent n’absolument rien manquer de l’action en piste, les premiers essais libres du jour débutent à 8h00. Les pilotes peuvent y prendre leurs marques et ainsi avoir une idée de leur rythme de course. Il ne s’agit cependant que de simples essais libres, pendant lesquels les voitures peuvent être utilisées à leur pleine puissance de 200 kW.

09h00 – Gold Grandstand Pit Walk, stands

_mg_5674.jpg

Vous avez toujours souhaité découvrir l’envers du décor de la Formule E ? Si vous êtes détenteur d’un billet Gold Granstand, vous aurez la chance d’arpenter les garages de chaque team et ainsi pénétrer dans les coulisses de la Formule E.

10h30 – Essais Libres 2, circuit
Vous l’avez deviné, le format est similaire et il s’agit d’une nouvelle opportunité pour les concurrents d’affiner les réglages de leurs monoplaces et de s’assurer qu’elles sont prêtes pour la course. Encore une fois, rien n’est pris en compte pour le bouquet final, et les pilotes peuvent profiter des 200 kW de leur monture.

12h00 – Qualifications, circuit

_l0u7637.jpg

Les qualifications déterminent la composition de la grille de départ pour la course, et les plus rapides se hisseront aux avant-postes. La séance dure une heure, pendant laquelle les pilotes sont répartis au sein de groupes tirés au sort lors du briefing. Chaque concurrent dispose de six minutes pour signer son meilleur chrono, et les cinq plus rapides accèdent ensuite à la Super Pole (voir ci-dessous).

12h45 – Super Pole, circuit
Durant la Super Pole, les concurrents s’élancent les uns après les autres. Le cinquième du classement est le premier à y prendre part, et lorsqu’il franchit la ligne de départ / arrivée de son tour lancé, le feu passe au vert dans la pit-lane et le quatrième prend la piste. Et ainsi de suite, jusqu’à ce que le dernier soit chronométré. A l’issue de ce shootout, le pilote le plus véloce décroche la Pole Position Julius Bär et les trois points qui l’accompagne. Il faut se battre, car le jeu en vaut la chandelle !

13h45 – E-Race, Gaming Arena, Allianz E-Village

2-_o6i1912.jpg

La compétition de la Formule E ne se résume pas à l’action en piste. Sur chaque manche du championnat est en effet organisée une E-Race – une course virtuelle où les pilotes, les fans et d’autres compétiteurs s’affrontent sur simulateur, afin de répliquer dans l’Allianz E-Village l’activité du circuit. Les trois plus rapides affronteront les trois pilotes de Formule E ayant signé les trois chronos de référence. Pensez-vous être parmi eux ?

14h00 – Séance d’autographes des pilotes, Allianz E-Village
Juste après la E-Race, rencontrez
les pilotes lors de la séance d’autographe. Faites signer vos casquettes, t-shirts, citrons (?)… bref, votre merchandising favori proposé par la Formule E ! Mais n’oubliez surtout pas votre fruit…

lemon.png

14h30 – Platinium Grandstand Pit Walk, stands
Une nouvelle opportunité vous est offerte de découvrir l’envers du décor de la Formule E, puisque la pit-lane est cette fois ouverte aux détenteurs d’un billet Platinum Grandstand. Vous aurez ainsi la chance d’arpenter les garages de chaque team et de pénétrer dans les coulisses de la Formule E.

15h00 – Parade des pilotes, circuit
La parade est la chance ultime d’admirer les 20 pilotes et leur voiture avant la course. La prochaine fois que vous les verrez, ils seront à fond !

16h00 – CBMM Niobium Punta del Este E-Prix (37 tours), circuit

On entre dans le vif du sujet, le moment que vous (pour ne pas citer les teams et les pilotes) attendiez. Plus d’essais, plus de qualifications, simplement 37 tours d’une course électrique qui ne célébrera qu’un vainqueur ! Après s’être imposé sur cette piste lors des Saisons 1 et 2, Sébastien Buemi (Renault e.dams) réalisera-t-il la passe de trois ?

17h00 – Cérémonie de Podium CBMM Niobium, Allianz E-Village
Sur le podium, si place est faite pour trois pilotes, seul l’un d’entre eux grimpera sur la plus haute marche. Qui sera l’heureux élu ? L’occasion pour vous de célébrer cet événement avec les pilotes et le Champagne Mumm dans l’enceinte de l’Allianz E-Village.

18h30 – Fermeture de l’Allianz E-Village et fin du CBMM Niobium Punta del Este E-Prix 
L’édition 2018 du CBMM Niobium Punta del Este E-Prix est maintenant terminée, mais il reste 6 courses à venir du championnat 100% électrique. Cliquez ICI pour vous remémorer le calendrier.